L’avion est sans doute l’un des moyens de locomotion les plus appréhendés. Il n’en reste pas moins l’un des plus sûrs, mais aussi l’un des endroits les plus propices au travail.

Pas de coups de téléphone pour vous interrompre

On pourrait considérer l’avion comme du temps perdu, mais il n’en est rien. Coupé de toute communication extérieure, rien ni personne –sauf peut-être l’hôtesse- ne viendra vous interrompre. Pas de coups de téléphone, personne pour vous interrompre pour un consultation urgente.

Vous pouvez donner libre cours à votre créativité au travail, dans une atmosphère certes bruyante, mais toutefois relativement paisible. Le ciel bleu observé à travers le hublot ou les villes illuminées en pleine nuit sont un facteur important, ce qui décuple votre rendement.

Oubliez le stress des préparations de réunion, abandonnez-vous à l’inspiration produite par le fait d’être à plusieurs milliers de mètres d’altitude, par le calme, la certaine quiétude de l’avion.

C’est sans doute en ces moments que votre travail peut être le meilleur, le moins influencé et le plus sincère.

Oubliez les tracas, planifiez bien votre voyage (d’affaires ou pas)

Afin de magnifier plus encore la paix de votre voyage, évitez-vous les sources de stress avant et après votre voyage. Si vous voyagez en connexion, préférez un temps raisonnable entre les deux avions. Vous n’aurez pas à courir ni à souffrir des désagréments d’un vol raté.

Assurez-vous que toutes vos réservations soient faites. Vous partirez la tête tranquille, et travaillerez bien mieux à bord de votre avion.[:]

Share on…