Adapter un texte à une culture en particulier peut s’avérer facile ou difficile suivant qui le fait. Il ne suffit pas de savoir parler et écrire dans plusieurs langues, il faut en plus connaître la culture, la terminologie mais aussi le pays à destination duquel est prévu le texte traduit.

Un très bon exemple d’adaptation culturelle peut être trouvé dans les films actuels. De nos jours, les grandes productions sont tenues d’adapter l’image, le son et le texte de leurs films afin que ces dernières ne semblent pas des extraterrestres aux yeux des cinéphiles.

POUR FAIRE UNE BONNE TRADUCTION, EN PLUS DE LA FORMATION ACADÉMIQUE, UNE CONNAISSANCE APPROFONDIE DE LA LANGUE ET DE LA CULTURE D’ORIGINE EST FONDAMENTALE

Pixar, dans son film Vice-versa (InsideOut), a fait plusieurs adaptations culturelles. L’une d’entre elles réside dans l’aliment détesté par l’héroïne, qui est le brocoli, en version anglaise, tandis que la version japonaise montre un poivron vert. Pourquoi ? Les enfants japonais détestent plus les poivrons verts que les brocolis, ce qui permet au public de s’identifier plus aisément.

Ce sont ces marques de professionnalisme qui nous montrent que pour faire une bonne traduction, en plus de la formation académique, une connaissance approfondie de la langue et de la culture de départ et d’origine est fondamentale. C’est seulement de cette façon que le message sera bien retransmis.

Chez 9h05 International SAS, notre personnel en France, et partout ailleurs dans le monde, est pleinement qualifié et formé à l’art de la traduction et de l’adaptation, afin que votre message soit 100 % compréhensible dans le pays ciblé.

Nous respectons les normes internationales de traduction (Norme de traduction européenne et norme de traduction américaine), raison pour laquelle nous garantissons à nos clients des produits sans erreur. Le message sera intégralement compris par le public ciblé.