Voir la vie à travers son parapluie

Il pleut sur la terre
il pleut sur la ville
et dans mes veines
flotte
l’immensité du vide

Un an mis à terre
pourtant sur le fil
prises à mes chaines
forcent
les transes subtiles.

Benjamin Aguilar Laguierce